Rechercher

Search
Generic filters
Exact matches only
  • Connaissance, organisation et systèmes techniques (Costech) – EA 2223

    Cos­tech est l’u­ni­té de recherche plu­ri­dis­ci­pli­naire du dépar­te­ment Tech­no­lo­gies et sciences de l’homme de l’UTC. Sa par­ti­cu­la­ri­té est d’être cen­trée sur les rela­tions entre homme, tech­nique et socié­té, selon trois niveaux : les dimen­sions tech­ni­que­ment consti­tuées et tech­ni­que­ment consti­tuantes de l’ex­pé­rience humaine (équipe CRED), les nou­velles pra­tiques sociales autour des sup­ports et dis­po­si­tifs numé­riques (équipe EPIN), la modé­li­sa­tion et le mana­ge­ment de l’in­no­va­tion et des muta­tions socio-tech­niques propres au capi­ta­lisme contem­po­rain (équipe CRI).

    Objectifs

    Le rôle de l’u­ni­té Cos­tech est de déve­lop­per la recherche en sciences humaines et sociales (SHS) dans le contexte d’une école d’in­gé­nieurs, qui est aus­si une uni­ver­si­té de tech­no­lo­gie. De la sorte, et au cours de son his­toire, le pro­jet Cos­tech s’est ins­crit à la confluence des SHS et des sciences de l’in­gé­nieur.

    Le pro­jet de l’u­ni­té pour le pro­chain quin­quen­nal est de déve­lop­per des recherches tech­no­lo­giques en SHS dans/sur les milieux socio-tech­niques contem­po­rains.

    Cos­tech s’at­tache ain­si à com­bi­ner une recherche concep­tuelle ambi­tieuse et non conven­tion­nelle, avec le sou­ci de mise à l’é­preuve dans des réa­li­sa­tions tech­niques, orga­ni­sa­tion­nelles et sociales. Les membres de l’u­ni­té par­ti­cipent ain­si à la réa­li­sa­tion de dis­po­si­tifs concrets : desi­gn d’in­ter­faces et de dis­po­si­tifs de cou­plage, par­ti­ci­pa­tion aux pro­ces­sus d’in­no­va­tion, mise en place de dis­po­si­tifs péda­go­giques ou par­ti­ci­pa­tifs, déve­lop­pe­ment de stra­té­gies de valo­ri­sa­tion.

    Équipes, axes et thèmes de recherche

    Le labo­ra­toire Cos­tech est consti­tué de 3 équipes plu­ri­dis­ci­pli­naires :

    • Recherche cog­ni­tive et desi­gn de l’e­nac­tion (Cog­ni­tive Research and Enac­tion Desi­gn : CRED),
    • Écri­tures, pra­tiques et inter­ac­tions numé­riques (EPIN),
    • Com­plexi­tés, réseaux et inno­va­tion (CRI).

    Cos­tech est éga­le­ment struc­tu­ré par 2 axes trans­ver­saux :

    • Care tech­no­lo­gies (p.e. sys­tèmes de sup­pléance d’or­ganes),
    • Coopé­rer en milieu numé­rique (p.e. dis­po­si­tifs de l’é­co­no­mie col­la­bo­ra­tive).

    Cos­tech dis­pose de 3 pla­te­formes tech­no­lo­giques :

    • Sup­pléance per­cep­tive (inter­faces tac­tiles pour les aveugles),
    • Halle numé­rique au centre d’in­no­va­tion (tables inter­ac­tives col­la­bo­ra­tives),
    • CIMA (centre d’i­ma­ge­rie médi­cale avan­cée).

    Ses acti­vi­tés de recherche se coor­donnent autour de :

    • jour­nées doc­to­rales qu’il orga­nise,
    • la semaine de sémi­naires annuelle avec 4 sémi­naires en paral­lèle : sémi­naire Phi­te­co (Phi­lo­so­phie, tech­no­lo­gie et cog­ni­tion), OI2 (Orga­ni­sa­tion, inno­va­tion, inter­na­tio­nal), DD-Reset (Déve­lop­pe­ment durable et tech­no­lo­gie) et CCT (Contro­verses, com­mu­ni­ca­tion et tech­no­lo­gie).

    Partenariats

    Le Cos­tech est impli­qué dans des réseaux de recherche inter­na­tio­naux : Desi­gn Socie­ty, Réseau DEL (démo­cra­tie élec­tro­nique), Elec­tro­nic Lite­ra­ture Orga­ni­za­tion (créa­tion numé­rique)…

    Il est impli­qué dans de nom­breux pro­jets de recherche, notam­ment :

    • le Labex MS2T sur les sys­tèmes de sys­tèmes (UTC),
    • le pro­gramme Trans­Num sur les trans­for­ma­tions du/par le numé­rique (Sor­bonne Uni­ver­si­té),
    • le groupe d’in­té­rêt scien­ti­fique (GIS) « Uni­té des tech­no­lo­gies et des sciences de l’homme » UTSH (réseau des UT) regroupe 4 éta­blis­se­ments d’en­sei­gne­ment supé­rieur et recherche en tech­no­lo­gie : l’Ins­ti­tut poly­tech­nique Uni­La­Salle Beau­vais et le groupe des uni­ver­si­tés de tech­no­lo­gie (UTBM, UTC et UTT). Le GIS vise à pro­mou­voir une recherche et un ensei­gne­ment de sciences humaines et sociales en tech­no­lo­gie.

    Par­te­naires indus­triels et socié­té civile : Renault, Das­sault Avia­tion, DCNS, Air­bus, Decath­lon, EDF, IRCAM, Ineris, Orange Lab., Cité des sciences et de l’in­dus­trie, Cnes, Édu­ca­tion natio­nale, asso­cia­tion Déci­der ensemble, Com­mis­sion natio­nale du débat public, CHU Amiens…

    Cos­tech a un par­te­na­riat étroit avec des spin-offs du labo­ra­toire : Link­fluence, Intel­li­tech, Cooprex Inter­na­tio­nal, Novi­tact, L’A­te­lier Ice­berg et Ubi­key. Ces spin-offs portent notam­ment sur la visua­li­sa­tion de don­nées, la construc­tion de la coopé­ra­tion et de la confiance ou encore le tra­vail col­la­bo­ra­tif.

    Projets

    Cos­tech est enga­gé dans de nom­breux pro­jets de recherche – à finan­ce­ments publics ou pri­vés – et dans des pro­jets de déve­lop­pe­ment tech­no­lo­giques.

    Projets région Hauts-de-France

    Le labo­ra­toire Cos­tech tra­vaille notam­ment sur :

    • le déve­lop­pe­ment de sys­tèmes de sup­pléance per­cep­tive pour aveugles avec ITOIP (Inter­ac­tions tac­tiles pour l’o­rien­ta­tion, l’in­for­ma­tion et la pré­sence) Por­tin­ter­tact (Por­tail Inter­net tac­tile) et Spa­cei (Sup­pléance per­cep­tive pour l’at­ten­tion conjointe dans les espaces d’in­te­rac­tion numé­riques) ;
    • le déve­lop­pe­ment de dis­po­si­tifs tac­tiles pour la concep­tion pré­li­mi­naire col­la­bo­ra­tive avec la table tac­tile mul­ti-uti­li­sa­teur (Tatin) ou la TAble de Tra­vail INter­ac­tive – Pla­te­forme intel­li­gente de concep­tion (Tatin-Pic, en col­la­bo­ra­tion avec le labo­ra­toire Heu­dia­syc de l’UTC) ;
    • le pro­jet PRECIP, en col­la­bo­ra­tion avec des ensei­gnants du secon­daire sur l’é­cri­ture numé­rique, comme objet d’en­sei­gne­ment qui peut être mul­ti­mé­dia, inter­ac­tive ou encore col­la­bo­ra­tive.

    Projet ANR

    • L’é­cri­ture numé­rique et la créa­tion numé­rique avec ENEID, (Éter­ni­tés numé­riques).
    • Les iden­ti­tés numé­riques post mor­tem et les usages mémo­riaux inno­vants du web au prisme du genre.

    Projet Bpifrance

    • L’empreinte numé­rique avec le pro­jet Dyna­mi­ci­té, en par­te­na­riat avec l’u­ni­ver­si­té de Shan­ghai pour com­prendre les spé­ci­fi­ci­tés de Paris et Shan­ghai au tra­vers des don­nées numé­riques et mettre en évi­dence les meilleures oppor­tu­ni­tés de valo­ri­sa­tion de ces don­nées en recou­pant des infor­ma­tions issues des réseaux sociaux, entre autres. Ce pro­jet est en col­la­bo­ra­tion avec Link­fluence qui assure la cap­ta­tion des don­nées et Xerox, leur ana­lyse.

    Cos­tech tra­vaille avec la pépi­nière qui accueille les pro­jets en voie d’au­to­no­mi­sa­tion éla­bo­rés en par­te­na­riat avec la recherche. Ces pro­jets sont ensuite pris en charge par le centre d’in­no­va­tion de l’UTC (pro­jet Feel­tact).

    Ses acti­vi­tés de recherche se coor­donnent autour d’a­te­liers inter­dis­ci­pli­naires dits « de tra­duc­tion », de sémi­naires de doc­to­rants, de sémi­naires annuels Phi­te­co (Phi­lo­so­phie, Tech­no­lo­gie et Cog­ni­tion), OI2 (Orga­ni­sa­tion, Inno­va­tion, Inter­na­tio­nal), DD-Reset (Déve­lop­pe­ment Durable et Tech­no­lo­gie), CCT (Com­mu­ni­ca­tion des Connais­sances Tech­no­lo­giques) et de la plate-forme phi­lo­so­phie des tech­niques.

    Zoom sur un projet

    Charles Lenay et l’é­quipe Cos­tech (Connais­sance, orga­ni­sa­tion et sys­tèmes tech­niques) apportent les sciences humaines et sociales à ce monde d’in­gé­nieurs. Savoir ce que les tech­niques font de nous, com­ment elles rendent pos­sibles notre pen­sée, nos per­cep­tions, notre his­toire… Sans cesse, le labo­ra­toire Cos­tech ren­voie ces ques­tions aux autres cher­cheurs de l’UTC.

    « Nous nous sommes pen­chés sur les ques­tions de sup­pléance cog­ni­tive à par­tir des tra­vaux de l’a­mé­ri­cain Bach-y-Rita. » Le Tac­tile Vision Sub­sti­tu­tion Sys­tem (TVSS) trans­forme les images cap­tées par des camé­ras en sen­sa­tions tac­tiles que le cer­veau de la per­sonne aveugle appa­reillée va apprendre à inter­pré­ter pour « voir » ce qui est devant elle. « Pour­quoi ce sys­tème n’a-t-il pas eu un grand suc­cès ? » s’in­ter­roge Charles Lenay. « On a notam­ment consta­té que la per­cep­tion qu’il pro­cu­rait n’a­vait pas de valeur émo­tion­nelle contrai­re­ment à ce que pro­curent les sens ». La tech­nique ne vient donc pas en sub­sti­tu­tion d’un sens mais plu­tôt en sup­pléance.

    L’é­quipe de Charles Lenay a créé le sys­tème TACTOS qui per­met aux aveugles de voir les écrans d’or­di­na­teurs et d’y recon­naître des formes (icônes, fenêtres, colonnes). Un cur­seur balaie l’é­cran et déclenche une sen­sa­tion tac­tile via un petit boî­tier pla­cé sous l’in­dex. Grâce à Tac­tos, un non-voyant peut spa­tia­li­ser l’in­for­ma­tion qu’il reçoit.

    Un pro­gramme de recherche a été lan­cé avec la Région Picar­die pour déve­lop­per une inter­face tac­tile pour l’o­rien­ta­tion, l’in­te­rac­tion et la pré­sence (Itoip). « Grâce à un outil por­table style GPS, le non-voyant peut rece­voir en toute dis­cré­tion, grâce à des sen­sa­tions tac­tiles, des infor­ma­tions sur ce qui l’en­toure. » L’ap­pli­ca­tion a ouvert aus­si d’autres pos­si­bi­li­tés pour tous en per­met­tant une ren­contre tac­tile dans un espace vir­tuel.

    Mais l’In­ter­net tac­tile pour­ra-t-il véhi­cu­ler des émo­tions ? « Déjà, le fait de ren­con­trer le cur­seur de l’autre nous touche car nous savons qu’il nous per­çoit. » Les cher­cheurs du labo­ra­toire Cos­tech sont en train de mettre en place un voca­bu­laire émo­tion­nel tac­tile à l’i­mage des émo­ti­cônes gra­phiques uti­li­sés dans les e‑mails. « Très sou­vent, la recherche de tech­niques pour aider les per­sonnes han­di­ca­pées sert à toute la popu­la­tion », insiste Charles Lenay en citant l’exemple des boî­tiers de télé­com­mande.

    Contact et documentation

    Contacts de la recherche à l’UTC

    Directeur du laboratoire Costech

    François-Xavier Guchet

    +33 (0)3 44 23 44 25

    Pla­quette de la recherche à l’UTC

    À lire dans le maga­zine Inter­ac­tions
    searchenvelope-ouserphone-squareenvelopefile-pdf-onewspaper-ofilm-playuserslaptop-phone
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram